l’actrice

Evelyne Guimmara

Retrouve Régine Achille-Fould pour une quatrième création, après Transport de femmes de Steve Gooch, Nuit noire de Susan Yankowitz et Zéphira. Les pieds dans la poussière de Virginie Thirion.

Elle a été l’interprète d’Etienne Villain pour Les gradués dans une mise en espace d’Emmanuèle Stochl.

Elle a travaillé à plusieurs reprises avec Yves Gourmelon, tant pour des textes contemporains (Jean-Claude Pons, Luc Tartar, Pierre Macris) que des classiques (Molière, Marivaux, Labiche). Autres rencontres avec des auteurs contemporains : J.-S. Oudin & J.-L. Vauquet pour L’œillet aux pétales de braise, Pierre Halet dont Au loin le bruit de la mer est mis en scène par Gabriel Monnet. A la Chartreuse-lez-Avignons, elle est entre autres l’interprète de Jean-Claude Pons (Terre de feu) Yorgos Maniotis (Le bon sens).

Elle a participé à des spectacles musicaux dont Les saisons du paradis, création musicale de Doudou Gouirand sur des textes de Jean Giono (tournée en Afrique) et Le nom sur le bout de la langue, un texte de Pascal Quignard mis en musique par Michèle Reverdy et créé à la Comédie de Caen ; de 2008 à 2010, elle participe à la création et la tournée de Comment ça va la vie pour vous, Cabaret théâtre à partir de textes de Strindberg, Brecht, Tsvétaïeva, mis en scène par Emmanuèle Stochl.

Elle participe régulièrement à des mises en onde pour France-Culture et France-Inter sous la direction de Cédric Aussir, Christine Bernard-Sugy, Juliette Heymann, Michel Sidoroff, Jacques Taroni, Jean-Mathieu Zahnd, et pour le producteur Patrick Liégibel.